• Association

Epla. Le projet de logements se précise

Depuis cinq ans, Epla 56 (1) travaille d'arrache-pied pour un projet d'habitat partagé destiné à des jeunes et moins jeunes adultes handicapés. Ce sont des parents qui tiennent les rênes de l'association, alors ils connaissent par coeur les besoins des handicapés et le lourd problème du manque de places d'accueil.



Mercredi, les clowns étaient en répétition au Baratin de Quéven. Sous l'oeil amusé de Sandrine Legrand, un spectacle se prépare activement.


Le projet « Simon de Cyrène », qui existe déjà dans plusieurs villes de France, permet d'accueillir des personnes handicapées et des personnes valides, au coeur des villes, dans des logements adaptés, facilitant leur intégration sociale et leur participation à la vie de la cité. « Ces centres répondent à un vrai besoin d'innovation au moment où l'acceptation de la fragilité et de la dépendance est une priorité politique », précisaient les responsables. Cet exemple d'une éthique du « vivre ensemble » a été choisi comme symbole du premier acte public du gouvernement de M. Édouard Philippe. Epla a été reconnu d'intérêt général par le Conseil départemental du Morbihan. Le groupe vise Lorient pour l'installation de cette maison qui permettra de recevoir douze résidents, un directeur, six salariés valides et six bénévoles du service civique.

Des logements adaptés à Lorient

Le projet « Simon de Cyrène », qui existe déjà dans plusieurs villes de France, permet d'accueillir des personnes handicapées et des personnes valides, au coeur des villes, dans des logements adaptés, facilitant leur intégration sociale et leur participation à la vie de la cité. « Ces centres répondent à un vrai besoin d'innovation au moment où l'acceptation de la fragilité et de la dépendance est une priorité politique », précisaient les responsables. Cet exemple d'une éthique du « vivre ensemble » a été choisi comme symbole du premier acte public du gouvernement de M. Édouard Philippe. Epla a été reconnu d'intérêt général par le Conseil départemental du Morbihan. Le groupe vise Lorient pour l'installation de cette maison qui permettra de recevoir douze résidants, un directeur, six salariés valides et six bénévoles du service civique.

Un spectacle

Chaque résidant dispose d'une sphère privée, et de sphères communautaires. Le budget de fonctionnement permet de verser une redevance au bailleur, mais les fonds propres doivent être apportés par l'association, provenant des subventions, mais aussi des collectes et du mécénat. Ce budget est de l'ordre de 450.000 €. Par ailleurs, l'association prépare un spectacle. Mercredi 7 février, les clowns étaient en répétition dans la salle du Baratin, de Quéven. (1) Epla 56 : Ensemble pour leur avenir du Morbihan.

© Le Télégramme source: http://www.letelegramme.fr/morbihan/lorient/epla-le-projet-de-logements-se-precise-12-02-2018-11848862.php#vFEZgtJUyXEizyH5.99

28 vues

© 2005 - 2020  -  Les Bouchons du Pays de Lorient